ABEIL-CI

Accueil > Actualités > Le Port d’Abidjan prend des mesures contre les "passagers clandestins"

Le Port d’Abidjan prend des mesures contre les "passagers clandestins"

Le Port autonome d’Abidjan a annoncé, dans une « circulaire » avoir imposé une amende de 2 000 000 de F CFA à « tout passager clandestin » qui débarque à Abidjan.

Désormais, « le débarquement au Port d’Abidjan de tout passager clandestin est subordonné au paiement par chèque d’une somme de deux millions de FCFA à la direction des finances de la comptabilité du Port d’Abidjan », précise la note.

La somme en question est « payée par clandestin débarqué, quel que soit le port d’embarquement déclaré ».

La mesure qui est entrée en vigueur depuis le 1er mai 2016, a été prise « en raison de la recrudescence du phénomène de passagers clandestins ».

Toujours dans le cadre de cette lutte, le Port exige « un certificat de fouille » au capitaine de tout bateau en provenance de Tema, une localité du Ghana.

« Tout capitaine de navire en provenance de Tema (Ghana) devra préalablement à son entrée, présenter au commandant du Port d’Abidjan, un certificat de fouille de son navire ».

Ce n’est pas tout : « ce certificat, pour être recevable, devra être signé et authentifié par le Commandant du Port de Tema ou de son mandataire », ajoute la circulaire.